Et je suis de retour.

african-proverb-quote-for-tomorrow-belongs-to-the-people-who-prepare
Car demain appartient à ceux qui s’y préparent aujourd’hui.

English version here 

Un poste en français pour m’excuser pour l’abandon du blog. Mais maintenant je suis de retour plus motivée que jamais !

Beaucoup de choses se sont passées ces derniers mois, et beaucoup de choses vont se passer dans les prochains mois également.

Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai déménagé. Je suis revenue en France.

Je pensais faire juste une halte avant de partir en Afrique, mais ça ne se passe jamais comme je planifie avec moi, donc une multitude de raison ont fait que j’en suis arrivée à accepter un contrat de travail de 8 mois (I need money…)

Ce qui fait que j’ai (me suis retrouvée bloquée) vécut en région parisienne jusque fin septembre, je descend maintenant dans le sud de la France pour le mois d’octobre avant de m’envoler m’envoler pour l’Afrique le 3 novembre.

Ma halte prolongée à paris n’a pas que du mauvais, car cela m’a permis de revoir les gens que je n’avais pas vu depuis longtemps (bon pas tous mais je reviendrais…), de résoudre de gros problèmes de famille, d’en créer de nouveaux, de découvrir de nouveaux paysages, de redécouvrir des endroits oubliés, de faire la fête, d’être là pour plein de naissances (c’est moi ou tout le monde a décider d’accoucher en 2017?), de manger, manger, manger….

22193040_10154927183026778_347102792_n
Oui en France on mange bien

de me dire que vraiment, Paris, non ce n’est pas pour moi, puis de sourire car c’était quand même chouette pour quelques mois…

Et ça m’a surtout permis de me poser, et de penser et PRÉPARER sereinement mon voyage…

Parce que c’est bien beau de vouloir partir à l’aventure, mais je me sens quand même plus rassurée maintenant de savoir que je pourrais m’en sortir quelques mois sur place, de savoir où je vais, et comment ;

En plus des gens se sont rajoutés au voyage ; et d’un simple séjour au Ghana, comme je le planifiais au début, mon plan de voyage s’est transformé en un périple de plusieurs mois en Afrique de l’Ouest au cours duquel je ferais des haltes dans 5 à 6 pays différents, au cours duquel je serais rejointe à différentes étapes par des personnes que j’ai rencontrées un peu partout, et à différents moments de ma vie…

Et ensuite un second voyage s’est rajouté au programme dont je vous parlerais dans un prochain post.

Les 6 prochains mois ne vont être que découvertes, rencontres, voyages et improvisation.

Vous avez dit génial ?

giphy
Idris est d’accord…

L’une des choses que je voulais aussi durant cette longue pause c’est réfléchir concrètement à la direction que je veux donner au blog, à mes projets, à ma vie .

Mon but en créant ce blog n’était pas de tenir un journal intime, ni même de raconter ma vie, mais de conter un voyage, un cheminement vers la recherche de soi même qu’est la vie. Il se trouve que moi ma vie me mène des Antilles à l’Afrique. Et que cela pose nombres de questions, identitaires, culturels, de représentativité…

Et puis, je suis super mauvaise en anglais en fait !!! Pourquoi j’ai décidé d’écrire en anglais déjà ?

Bref, le manque de confiance en soi et sa meilleure pote « la démotivation » sont vite arrivées, tant bien même que même si ma tête fourmille d’idées, la question “et si je n’intéressais personne?” n’est jamais bien loin.

Et si, et si ?

Mais la vérité c’est que je n’écris pas pour qu’on s’intéresse à moi. J’écris pour débattre et questionner. J’écris parce que je trouve qu’on n’entend pas assez nos voix, à nous enfants déracinés.

Au final qui suis-je ? D’où je viens ? Que suis-je ?

Ce sont des questions que je me suis posée et que je me pose encore parfois en tant qu’Haitienne, naturalisée française et je suis certaines que beaucoup d’entres nous se les posent.

J’écris pour faire tomber certains tabous, briser quelques clichés.

Et j’écris surtout pour partager, mes voyages, ma vision de la vie, mes coups de cœurs et surtout mon coup de cœur pour l’Afrique.

Je choque en disant que je ne me sens pas française, je mens en disant que je me sens totalement haïtienne, je me voile la face si je me dis complètement africaine, mais je ne passe nulle part pour une pure européenne.

Mais je me sens riche de toutes ces cultures.

Donc je vais faire des articles qui vont intéresser, ou pas. Qui vont trouver une résonance chez certains et pas d’autres, ouvrir les yeux de quelques-uns et en laisser indifférents beaucoup, et ça me va.

Je vais écrire sur tous les sujets qui m’intéressent, sur tout ce que capte mon cerveau bizarre et un peu décalé et on va se mettre tout de suite d’accord en disant que je ne prétends pas détenir la vérité, ni faire la leçon ou juger personne, et suis ouverte à la critique, encore plus aux débats constructifs.

Au fur et à mesure que mon voyage approche je vais poster de plus en plus régulièrement. J’ai commencé à m’équiper pour pouvoir en partager le plus possible avec vous, et je suis vraiment pressée.

Qui a hâte ??

English version here

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s