Paris mon amour, je te quitte! (encore?!)

Trains-Parismonamourjetequitte - The return to Salone.com.JPG
Transilien – Paris mon Amour je te quitte – The-return-to-salone.com

English version : here

Je vis mes derniers jours à Paris et je me devais d’écrire un article sur cette ville que j’adore détester, qui offre tellement d’opportunités, et aussi tellement de contraintes, qui est tellement belle et tellement déprimante parfois.

Je reconnais que ces quelques mois dans la capitale française n’ont pas été que (souffrance intolérable, claustrophobie et agoraphobie étouffante et extinction de mon âme et de mon humanité) négatifs. Surtout grâce à des cousines et amis au top et une maturité que je n’avais pas 5 ans auparavant lorsque j’ai quitté Paris pour la première fois, me jurant de ne plus jamais revenir.

Entre 2 escapades vers d’autres contrée (Normandie, Berlin, Sczcecsin, Marseille, Nans les Pins, Toulouse…) dès que j’avais un Week end de 3 jours, j’ai appris à me concentrer sur ce que la capitale avait à offrir de mieux. Paris bourdonne : envie d’une expo? Envie de sortir? Envie d’un concert? Karaoke? Ciné? Sans oublier les multitudes de restaurants. La ville nous laisse devant un immense embarras : celui du choix. 

Souvent n’arrivant pas à me décider entre 2 possibilités de sorties, je réussissais à me convaincre que rester chez moi était la meilleure alternative et qu’une soirée livre-ordi-musique-chocolat était, après tout une perspective toute aussi enrichissante (la flemme quoi…)

giphy (1).gif

L’indécision et aussi le fait qu’être compressée dans un endroit avec trop de gens ne me réjouissait que rarement (peu importe où tu vas, j’ai l’impression il y a toujours trop de monde partout dans cette ville…). Néanmoins j’ai pu quand même vaincre ces 2 obstacles parfois et faire quelques sorties intéressantes.

Outre les lieux visités, j’ai fait ici des rencontres exceptionnelles  et déterminantes pour la suite de mon aventure- J’ai notamment rencontré Manna Claudelle du blog Youngiftedandblack (lien ici) et on peut dire que le nom du blog décrit bien sa personnalité car elle est effectivement gifted (talentueuse).

J’ai rencontré ma nouvelle héroïne qui fera certainement très prochainement l’objet d’un article dans la série black girls magic : Melissa Lavaux. Chanteuse haïtienne, activiste. Je l’ai découvert par hasard grâce à la page Facebook “Ayibopost” site web d’actualités haïtienne (son interview ) et elle m’apprend beaucoup de choses sur Haïti. J’ai eu la chance de la rencontré en personne lors de l’événement de rentrée du blog l’afro qui a eu lieu le 29 septembre au hasard ludique. (Paris 18ème) et elle est aussi sympathique et naturelle qu’elle m’apparaissait en vidéo et a gentiment répondu à toutes mes questions (elle a été au Ghana! Et elle a adoré! Yeaaah)

_DSC1695
La rentrée du blog l’Afro. Interview sur l’afro féminisme avec Melissa Lavaux

 

Et puis toutes ces personnes à qui j’ai parlé de mon aventure, qui croient en moi et m’aident à atteindre mes objectifs sans rien demandé en retour (Audrey à la traduction, Kathy à la communication GRAND MERCI A VOUS).

J’ai aussi pris l’habitude de marcher dans Paris, de mettre sur pause quelques instants/heures le rythme effréné de la ville et de me rendre à pied à mes rendez-vous, au boulot, ou autre joyeusetés. Ce qui permet d’apprécier autrement la ville (et d’avoir des mollets d’enfer !!)

Entre Château-rouge et la place Vendôme on ne retrouve absolument pas la même atmosphère, les mêmes personnes, les mêmes problèmes, la même vie. Passer de l’un à l’autre donne l’impression de passer dans 2 mondes parallèles qui coexistent mais ne se mélangent pas. Pour moi Paris est un condensé de ce qu’il se fait de mieux et de pire dans ces deux mondes.

D’un côté un monde bien rangé, beau, élégant, financièrement riche, très propret, calme légèrement condescendant, et de l’autre un monde bruyant, désordonné, étouffant parfois, avec des odeurs (agréables ou pas d’ailleurs) des couleurs, de la musique, des éclats de voix et des éclats de rire.

Et je me rends compte que je suis un mélange des deux et que quand ces 2 mondes sont réunis, c’est là que je me sens le mieux.

Mais le gros point noir pour moi, c’est que en 5 ans d’absence, j’ai constaté que la misère sociale s’est étendue de manière spectaculaire dans la ville. De retour d’Allemagne , le contraste est flagrant. Je n’ai jamais autant vu de SDF, de personnes qui mendient qu’ici.

Et toutes ces familles syriennes avec des enfants, des personnes âgées laissés à l’abandon sous les ponts vers le périphérique parisien. Pourtant depuis 2011 la France n’a accueilli qu’un nombre dérisoire de Syriens. Environ 10 000 ont obtenu le statut de réfugié (contre 1Million en Allemagne sources : et ). Je n’ai pas souvenir d’avoir croisé des familles avec des enfants en train de mendier à Berlin, et là où l’Etat pouvait parfois être défaillant dans leur système d’accueil, des actions citoyennes privées sont régulièrement organisées via Facebook et autre : des cours de cuisine collectifs avec des migrants, des récoltes de vêtements, des cours de langue etc…

A Paris, j’ai surtout ressenti un sentiment de grande indifférence et une défiance instantanée.

Paris ville de lumière, Paris ville de culture, mais Paris n’est certainement pas une ville d’accueil pour les plus démunis.  

 

Et à force d’être sollicité sans arrêt, le stress, la fatigue, nos propres soucis font qu’on en vient à développer cette attitude dédaigneuse ou à ignorer ces personnes, à faire semblant de ne pas les voir.

Mais moi et ma sensibilité avons eu du mal à gérer.

Alors je suis reconnaissante de tout ce que m’a apporté cette ville mais je pars le cœur léger.

Ce qui est sûr néanmoins c’est que tant que ce ne sera que de passage, je reviendrais.

English Version here

 

Advertisements

2 thoughts on “Paris mon amour, je te quitte! (encore?!)

  1. Oui Paris de passage, c’est bien, pas trop longtemps..!! Et surtout il n’y a pas le YAAM à Paris!! 😉 A quand un passage à Limoges 🙂

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s